.Innovation, Business, Management

DesignInnoverBusiness model

ConceptsStart-up, Innovants

LeanUtilisateurs, Design thinking

CréativePrototypage, Processus d innovation

PrototypeCo créationIdéation

Intelligence collective, AgilesStartups

DesignerDesigners, Méthodologies

CréativesCréatifs

Technologiques, Prototypes, Expérience utilisateur

École de designAgileInnovant

Pensée designItération, Méthodes agiles

Stanford

Collaborative, créatif, brainstorming, 

démarche d’innovation, innovante,

solutions innovantes, business school

LA CRÉATIVITÉ COMME LEVIER STRATÉGIQUE CONTRE L'ABSENTEISME AU TRAVAIL

Mis à jour : mars 30


Selon l’étude consacrée aux arrêts de travail et aux plans d'action santé publiée pour la troisième année consécutive par le cabinet Rehalto, filiale du Groupe SCOR, et l'institut BVA (1), en 2016, 40% des salariés ont été en arrêt maladie au moins une fois au cours de l’année. On observe également une progression de plus de 0.6point par rapport à l’enquête de 2015. La progression de l'absentéisme est un enjeu important pour les entreprises, il convient donc de mieux comprendre quelles sont les causes de ces arrêts afin de pouvoir développer des actions efficaces.

Ainsi, lorsque l’on s’intéresse plus en détail aux différents types d’arrêts on constate qu’en 2016, les arrêts courts, compris entre 1 à 3 jours, sont restés majoritaires soit 39% du total, devant ceux de quatre jours à une semaine représentant 25% des arrêts. Les arrêts d'une semaine à trois mois ont atteint 29 %. Quant aux arrêts dits "longs", d'une durée supérieure à trois mois, ils ont représenté 7% des envois à la Sécurité sociale.

De plus, ces arrêts s’expliquent de plus en plus par des motifs professionnels. Les tensions liées à l'organisation du travail ou les difficultés liées aux pratiques managériales représentent 27% du total. Un taux en net progression par rapport à l’enquête de 2015 de 7 points de pourcentage. Ces difficultés apparues dans l'environnement professionnel recouvrent principalement la charge de travail (60%), l'environnement physique de travail (42%), les mauvaises relations avec la hiérarchie (40%) ainsi que le manque de reconnaissance (40%).


Mais en quoi la créativité peut-elle intervenir comme stratégie afin de développer le bien-être au travail et ainsi réduire le taux d’absentéisme.

Dans une société où il ne se passe pas une journée sans que l’on entende parler de créativité, il semble plus que nécessaire de clarifier le sens du mot créativité. Pour sortir de l’ambiguïté́ du mot « créativité́ », il faudrait sans doute préciser le sens en ne parlant que de « créativité́ d’idées » ou bien parler « d’inventivité́ », ou « d’idéation » ou « de l’art de fabriquer des idées » ? Le débat est ouvert…Dans ce contexte, lorsque nous parlons de créativité nous parlons uniquement du processus mental afin de produire des idées, des solutions. Autrement dit, le processus afin de gérer des réponses innovantes à un problème.

Dans le contexte entrepreneurial actuel, la créativité est considérée comme l’un des moteurs de la performance. Elle permet à l’entreprise de garder une avance par rapport à ses concurrents, en anticipant mieux, et étant plus innovant, plus agile, plus performant. Plus encore, la créativité comme base du management vise à développer le bien être, l’engagement & la fidélisation des collaborateurs. En effet, en encourageant la créativité au seins de votre entreprise, vous :

  • Augmentez la communication interne de l’entreprise en donnant la parole à tous

  • Assurez l’alignement entre les objectifs et les actions des employés et les objectifs de l’entreprise

  • Stimulez l’initiative individuelle des employés

  • Permettez grâce aux séances de créativité, le transfert de connaissances et de compétences, de telle sorte que chacun en apprend plus sur le métier de l’autre et sur ses contraintes favorisant donc la compréhension mutuelle entre des individus

  • Enfin, les workshops de créativité sont vécus comme des moments de convivialité et agréable. Cette convivialité de groupe accroît l’esprit d’équipe et la solidarité du groupe

Tout cela ainsi un impact au final sur les congés maladie, le turn-over ou encore le taux de la productivité au sein de votre entreprise. La créativité agit donc comme levier afin de lutter contre le mal-être au travail.

Toutefois, demander aux salariés de faire preuve de créativité et d’ingéniosité nécessite, de la part de l’entreprise, de mettre en place un cadre adéquat et propice à cet état d’esprit. Aujourd’hui, l’entreprise ne doit plus se limiter au cadre des réunions éphémères pour explorer de nouvelles idées. Ça ne veut pas dire pour autant de rejeter le formalisme ou le cadre organisationnel mais d’être plus ouvert à l’expression des idées des différents collaborateurs, peut importe la fonction et le statut dans l’entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus & savoir comment mettre en place un plan de Qualité de Vie au Travail (QVT) ? contactez-nous

(1). Étude, réalisée auprès de 302 DRH et 1497 salariés par BVA fait chaque année un état des lieux sur les arrêts de travail des salariés au cours de l'année écoulée (taux d'absentéisme, raison et durée des arrêts.

SORIN, M. (1992). Creatividad ¿Cómo, por qué, para quién?, Barcelona, Labor.


© MIPI Consulting 2016 - 2020