L’arrivée des «patent trolls»

11.07.2016


Les patent trolls sont des entités, constituées d’avocats et juristes spécialisés, qui rachètent des brevets et licences en masse, notamment à des entreprises en faillite, dans le but de les utiliser par la suite pour en faire une véritable arme de chantage attaquant toute société qui utiliserait une des technologie breveté sans licence. Elles lui proposent alors soit de payer un accord de licence «à l’amiable», soit intente un procès en contrefaçon qui s'annoncera très coûteux, ce qui est très dissuasif.

 

 

 

Depuis 2016 des «chasseurs de brevets» jouent les trouble-fête dans l’attribution des droits de la technologie génétique révolutionnaire Crispr-Cas en Suisse.

 

C'est un des exemples justifiant de réaliser des activités de veille. Une veille active devrait protéger votre entreprise contre ce type de mésaventure.