Rôle de la culture d'entreprise sur le développement de l'innovation

11.10.2016

Chaque entreprise a une culture qui leur est propre. Elle résulte de dynamique complexe où de nombreux facteurs de divers nature interviennent : l’histoire de l’entreprise, ses échecs, ses victoires, les caractéristique du dirigeant, etc. La culture d’entreprise résulte également des processus d’expérience mais aussi d’apprentissage collectif qui ont mené l’organisation à une configuration humaine bien particulière. C’est l’identité de l’entreprise. . L’Americain Heritage Dictionary définit la culture comme : « L’ensemble des usages, des arts, des croyances, des institutions et de toutes les productions du travail et du génie humain, partagés et transmis par une collectivité ou une population donnée ». Parmi les analyses récentes, évoquons également la définition de Bollinger & Hofstede (1987) qui considèrent la culture comme « la programmation collective de l’esprit humain qui permet de distinguer les membres d’une catégorie d’hommes par rapport à une autre ». Cette définition cherche principalement à démontrer que dans chaque culture, les individus développent des réflexes, inconscientes, qui vont avoir un impact sur leur façon de penser, d’agir et de se comporter.


La culture d’entreprise vient agir comme un régulateur du comportement des individus, les encourageants à agir de telle ou telle façon. Le fait de partager la même culture (valeurs et croyances) va permettre d’engager des actions de façon plus pérenne car les individus ayant confiance ne remettent pas en cause les comportements. C’est en ce sens que la culture d’entreprise joue un rôle de support pour l’innovation afin de favoriser l’acceptation des nouvelles idées, ainsi que le développement des innovations. 

 

La culture d’innovation influe sur l’entreprise en incitant les individus à changer de comportement, à prendre des initiatives afin d’innover. Elle peut encourager la créativité et certaines valeurs liées à l’innovation. Petit à petit la culture d’innovation va prendre sa place et renouveler la culture quotidienne (Rave-Habhab, 2011). 


Par ailleurs, des études montrent que la culture d’entreprise agit bien comme un outil pour le management de l’innovation. Martins and Terblanche (2003) ont mené des travaux de recherches sur les différents déterminants de la culture d’entreprise pouvant influencer la créativité et l’innovation. Ils ont révélé que ces déterminants étaient : la stratégie, les mécanismes de soutien, l’encouragement à innover ou encore une communication ouverte. Par ailleurs, un travail empirique mené dans les PME conclut que les entreprises avec des cultures de soutien de l'innovation ont tendance à être plus petites et ont moins de pratiques de ressources humaines formalisées (Chander, 2000).


Ainsi, les