La créativité demande du temps !

Pour produire de grande quantité d’idée et développer sa productivité intellectuelle plus communément appelé créativité il faut du temps. Gérer efficacement son temps est une des notions clé de la créativité.

 

De nos jours, la créativité est considérée comme l’une des clés de la prospérité sociale, personnelle et organisationnelle. Ainsi d’un coté nous avons la créativité et de l’autre le temps. 

La créativité signifie la production d'idées nouvelles et utiles, et constitue le point de départ de l'innovation et de manière générale d’une entreprise (Amabile, 1996; Zampetakis & Moustakis, 2006).

En revanche, le temps, représente une marchandise. Elle doit être gérée efficacement. D’autant plus que la gestion efficace du temps est un indicateur clé de l'avantage concurrentiel de l'organisation (Claessens, van Eerde, Rutte et Roe, 2007 ).

 

Dès 1926, des recherches ont démontré que le temps est une ressource importante pour la créativité (Wallas, 1926). Le temps est donc une notion important en créativité notamment au moment de l'incubation. En effet, les individus devraient avoir suffisamment de temps lorsqu’ils doivent effectuer un travail créatif (Runco, 2007). Et, les chercheurs ont accordé une attention particulière à la relation entre la créativité individuelle et les pratiques individuelles de gestion du temps.

La gestion du temps se réfère à des activités qui supposent une utilisation efficace du temps afin de faciliter la productivité et atténuer le stress. Un point commun à travers les conceptualisations de la gestion du temps est « le comportement de planification » (Claessens et al., 2007). Le comportement de planification fait référence aux décisions concernant les tâches à accomplir, à leur hiérarchisation et à la gestion efficace des distractions possibles (Claessens, van Eerde, Rutte et Roe, 2004, 2007).

La gestion du temps, comme comportement de planification, peut être considérée comme une façon de fixer les buts. Les objectifs peuvent accroître l'attention, l'effort et donc la motivation en fournissant des cibles claires sur lesquelles les individus peuvent diriger leurs énergies (Locke & Latham, 1990).

 

La gestion du temps est donc un processus de planification (Claessens et al., 2004). De nombreuses études révèlent que la planification est un aspect crucial du processus de création (Osburn & Mumford, 2006). Par ailleurs, on sait aussi que la créativité est fonction du temps disponible et est négativement liée à la pression de temps expérimentée (Amabile et al, 1996). Pour être créatifs, les individus doivent donc s'engager activement dans la gestion du temps pour se libérer des créneaux et laisser place à la créativité.

 

La gestion du temps, la créativité & l'intelligence émotionnelle sont des thématiques qui vous intéressent ?