Workshop de créativité et techniques d’idéation : quels impacts sur les idées générées ?

     

  Quel que soit le secteur d’activité, les entreprises ainsi que les organisations doivent miser sur la créativité́ pour faire face aux enjeux du marché. La créativité est un facteur de plus en plus reconnu comme essentiel dans l’émergence de nouvelles idées ou opportunités d’affaires (Amabile, 1997 ; Long et McMullan, 1984 ; Hills et al., 1999 ; De Tienne et Chandler, 2004).

 

    Mais pourquoi participer à des workshops de créativité ?

 

        La créativité est un facteur clé permettant de dégager des opportunités d’affaires. Pourtant, si la créativité relève d’une dynamique individuelle, elle est souvent stimulée par les groupes (McAdam et McClelland, 2002). Ainsi l’identification d’opportunités est le fruit d’un effort collectif. Sur le plan théorique, les fondements de cette nouvelle perspective ont déjà été exposés (voir Tremblay et Carrier, 2006).

 

      Dans un contexte entrepreneurial, l’identification d’opportunités par le biais de la créativité collective apparaît ainsi comme un outil prometteur la mesure où elle permet de mobiliser les forces vives des participants, et leurs connaissances. La littérature sur la créativité des groupes montre qu’il est préférable d’assurer une variété des participants pour accroitre la génération d’idées ainsi que la variété des idées proposées.

 

      En effet, les groupes travaillant en interaction, souvent composés d’individus provenant d’horizons variés et ayant des compétences différentes, s’avèrent être plus efficaces au moment de l’éva